Partagez|

Les Esprits Elémentaires ▲ Conte.

Eroda Académie :: Administration :: Premiers pas :: Univers magique
Premier Ministre
Premier Ministre

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
feuadulte
Administrateur
AGE RPG : 43 ans
ELEMENT : Feu
METIER : Premier ministre
ALIGNEMENT : Erodien
ACTIVITE : 1008

Mer 23 Déc 2015 - 16:04


Annexe
LES ESPRITS ELEMENTAIRES
Conte enfantin

Petit enfant, veux-tu connaître l'origine de la magie? Veux-tu apprendre la source de nos pouvoirs? Assis toi et écoute moi. Au commencement, il y eut quatre entités n'ayant pas de corps physique, des êtres purs et innocents. Ils possédaient chacun un noyau de magie si puissant qu'il leur permettait de contrôler l'un des quatre éléments. Bienveillants, ils décidèrent de partager ce pouvoir avec quelques humains, choisis au hasard dans le monde. C'est ainsi que s'éveillèrent les premiers Élémentalistes. Ces quatre âmes laissèrent les humains apprendre seuls à maîtriser les pouvoirs, mais ils ressentir le besoin de les protéger. D'un commun accord, ils unirent leurs forces afin de séparer le monde d'Orneval, leur terre natale, du reste du monde. Pour que leurs dons (le pouvoir et la protection) aux hommes ne disparaissent pas, ils décidèrent de se séparer, allant chacun à un bout d'Orneval. La loutre de l'eau partit se réfugier dans les eaux du lac de l'Ouest, le renard du feu choisit la chaleur du volcan du Sud, l'aigle du vent s'envola dans les montagnes de l'est et le cerf de la terre disparut dans les forêts du Nord. Chacun protégeait le monde de la magie, veillant sur chacun des maîtres de leur élément. Mais voyant que les Ornevalois gagnaient en puissance, ils décidèrent de créer quatre sceptres élémentaires «Les Sceptres Piliers» dont la puissance rivalisait avec la leur. Ainsi, ils confièrent ces sceptres aux premières familles élémentaires et d'un serment, leur fit promettre de veiller sur l'équilibre magique. Personne ne doit rompre la protection des quatre. Ils nourrissent les êtres de leur magie et sans elle, personne ne peut prétendre à maîtriser un élément. Et si par malheur, les quatre venaient à disparaître, ce serait l'effondrement du monde et de la protection, déjà fragilisée si l'un venait à trépasser.

Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Les Mille Marches : Premier Conte "Gangrenâge"
» Un conte d'Arfhëll Lutin ou une farce !
» Le conte du croque mitaine.
» Un mythe, un conte humanisé...
» Ames errantes/Esprits Perdus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eroda Académie :: Administration :: Premiers pas :: Univers magique-
Sauter vers: