En ce moment
L'évent
Salon Elémentaire
Nouvelles Inscriptions
Les Cours
Cours de l'air
Cours d'histoire de la magie
Les Missions
Chasse aux monstres
Retrouver les oeufs
Les Concours
Tombolat de novembre
Maison en tête




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue parmi nous !
Nous vous souhaitons la bienvenue ! Please
Le forum a ouvert le 21 mai 2012 kikou !
Éléments prioritaires !
Privilégiez l'air, l'eau et la terre ! Merci Please
Besoin de testostérones !
Merci de privilégier les hommes ! canard

La fin de l'été et le commencement d'une nouvelle année [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Extérieur du château :: Le Parc
Faustine Weber
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
AGE RPG : 17 ans
METIER : sans emploi
ACTIVITE : 439
MessageSujet: La fin de l'été et le commencement d'une nouvelle année [LIBRE] Mer 30 Aoû 2017 - 21:00

Cette période de l’année était la meilleure pour Faustine Weber. C’est la fin de l’été et bientôt viendra le temps des arbres couverts de feuilles jaunes et oranges. Le ciel est souvent bleu, parsemé de petits morceaux de nuages, le soleil chauffe la peau d’une agréable douceur et une légère brise fraîche vient caresser les cheveux. Bref, le temps idéal. Fini les grandes chaleurs étouffantes de Juillet, Faustine pouvait enfin sortir du château sans avoir l’impression d’être dans un four. C’était d’ailleurs ce qu’elle allait faire cet après-midi-là. Tout comme elle, les élèves profitaient encore des derniers jours de répit avant la reprise des cours. Une promenade aux alentours du château lui ferait le plus grand bien après ce repas copieux qu’elle s’était autorisée une petite heure auparavant. Faustine avait enfilé ses basket noires, celles qu’elle mettait tout le temps, un petit haut à manche longues et s’était fait une tresse pour être le plus à l’aise possible. La jeune apprentie de la Terre voulait profiter de ces derniers instants d’été pour pouvoir faire de longues balades dehors, mais aussi pour s’entraîner à la maîtrise de son élément. Non pas que cela ne lui arrive pas en hiver. Au contraire, l’hiver est une saison que Faustine adore. La nature semble immobile, il n’y a aucun son aucun mouvement, les autres élèves ayant trop froid pour sortir dehors, sauf les apprentis du Feu évidemment. Elle, cela ne la dérangeait pas le froid. Ça la stimulait.

Faustine était donc en train de marcher d’un pas lent. Elle entendait les derniers grillons chanter, et les derniers insectes tourner autour d’elle. En temps normal, Faust aurait recherché la solitude dans un coin isolé mais cette journée-là, elle avait eu la subite envie de se comporter comme quelqu’un de normal. Il y avait, à l’ombre de saules pleureurs, une disposition de table et de chaises, celles dont les grandes dames d’antan se servaient pour prendre le thé dans leur immense jardin. Une petite table ronde et trois chaise en métal blanc, suivi d’un banc du même aspect. Faustine trouva ce salon de jardin si adorable qu’elle décida de s’y installer. Elle avait pris son cahier de notes principal et le feuilleta jusqu’à tomber sur des prises de notes en vrac de la maîtrise de l’élément. Faustine n’était pas du tout quelqu’un d’organisée, ce qui ne l'empêchait pas de réussir ses examens quand même. Elle avait tout simplement une capacité de compréhension et de mémorisation assez rapide, elle n’avait qu’à écouter attentivement pendant tout le cours et le tour était joué. Il ne restait plus qu’à remettre en marche les rouages après deux mois entiers à ne rien faire de plus que les bases quand cela lui disait.

En première année, on apprenait les bases du contrôle de son élément mais aussi on avait connaissance de tout ce que l’on pourrait maîtriser. «La maîtrise de la Terre est aussi synonyme de la maîtrise de la matière. Entre-autres, la matérialisation/dématérialisation, l’invisibilité, la téléportation ou encore le changement de taille». Tout cela paraissait impossible pour Faustine que avait la croyance que son pouvoir consistait simplement à faire pousser des plantes et à soulever des rochers. Elle prit alors deux poignées de terre à ses pieds et avec un peu de concentration, la terre se mit à bouger. Elle voulut en faire plus et se dirigea vers un plan d’asters qui n’étaient pas tout à fait ouvertes, mit les mains au dessus de l’une d’entre elles et celle-ci se déploya avec grâce. Faustine sourit. Elle savait faire quelque chose de ses mains après tant de jours de vacances. Mais avant de se relever pour retourner à son cahier, la jeune étudiante sentit une présence. Des bruits de pas faisant craquer quelques feuilles mortes sur l’herbe se firent de plus en plus près, pour soudain s’arrêter. Quelqu’un se tenait debout derrière elle et Faustine tourna légèrement la tête. Elle ne pouvait voir son visage, à cause du soleil qui l’éblouissait derrière l’épaule de la mystérieuse personne.

. . . . . . . . . . . .

Je parle en#11601e


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Miah Stone
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
AGE RPG : 16 ans
METIER : sans emploi
ACTIVITE : 327
MessageSujet: Re: La fin de l'été et le commencement d'une nouvelle année [LIBRE] Mar 5 Sep 2017 - 14:11
L'été arrivait à son terme. D'ici peu, la teinte du feuillage des arbres deviendrait chatoyante puis se formerait un tapis épais sous les couverts de ces centenaires qui se préparerait à affronter les fraîcheurs hivernales. Ah, l'hiver ! Une saison que Miah adorait. Son élément se dissimulait dans les moindres recoins de cette période. L'eau était la base de l'hiver. Sentir la neige tomber sur son visage... Ah, quelle bonheur ! Cependant, l'été n'était pas si mal non plus. Il faisait vivre l'eau sous une forme tout à fait différente : un état liquide. Comment ne pas aimer tremper le bout de ses orteils dans l'eau fraîche par un temps particulièrement ensoleillé ? La jeune mage aimait particulièrement passer son temps à barboter dans l'eau. C'était d'ailleurs suite à l'une de ses nombreuses immersions qu'elle avait découvert son élément. A ce simple souvenir, les joues de la jeune fille s'échauffèrent. Hum, oui, moment embarrassant ! Passons...

Miah était arrivée il y a peu dans l'enceinte de l'académie. Elle, ses frères et sa soeur, avaient préféré prendre possession des lieux avant la véritable rentrée scolaire afin d'apprivoiser les couleurs et autres... Enfin... En ce qui la concernait, cela faisait un bon bout de temps qu'elle avait connaissance du moindre recoin de ce château et de ses alentours ! Impressionnant ? Non, juste son boulot à elle. Enfin bref, les détails ne sont pas important.

La jeune water avait décidé d'aller se balade, de profiter de ces dernières journées où le soleil réchauffait encore joyeusement la Terre, où il se reflétait gaiement sur la surface aqueuse du lac. Oui ! En voilà une bonne idée ! Lentement, tout en souriant, elle se dirigeait donc vers le lieu où elle pourrait se connecter avec son élément. Azarel, son père, avait entreprit de lui apprendre à former sa propre eau avec sa magie, et elle commençait à y parvenir. Ne lui manquait plus que de l'entraînement. Miah était grandement en avance sur les autres, et elle en était fière. Elle avait un lien privilégié avec lui, pour rien au monde elle ne voudrait perdre son élément. Une ombre maussade traversa alors son joli visage d'ange. Cole avait fait du mal à l'esprit du feu et à tous les mages au service de cette entité. Il allait devoir le payer.

En arrivant aux abords du lac, là où se dressaient trois imposants saules pleureurs, Miah aperçut une silhouette en contrebas, installée près d'un sympathique petit salon de jardin. Elle était accroupie dans l'herbe, cependant, elle ne pouvait voir ce qu'elle trafiquait. A pas de loups, la jeune fille s'approcha discrètement. Il était dans son devoir de se montrer courtoise. Pourquoi attendre la rentrée pour commencer son travail ? Inutile. Elle s'arrêta alors derrière l'inconnue. Le visage de la water était fermé, elle réfléchissait à comment l'aborder, comment l'amadouer, à un plan en quelque sorte. Quand la jeune femme se retourna, Miah arbora en un battement de cil un sourire courtois.

« Hey ! Qu'est-ce que tu fais dans cette position ? Demanda-t-elle, curieuse. Oh ! J'espère que je ne t'ai pas fait peur au moins !? »

Faire l'innocente, ça, elle savait le faire à la perfection. Elaborer des plans, aussi. Malgré tout, il était vrai que des fois elle ne réfléchissait pas vraiment aux conséquences ! Après tout, son rôle à elle, c'était d'atteindre son objectif, le reste, c'était à Maël de gérer ! En tout cas, là, son plan consistait à en apprendre davantage sur l'inconnue, rien de plus pour le moment.


PS:
 

. . . . . . . . . . . .








- Miah Stone -


Je parle en #0B615E
Revenir en haut Aller en bas
Faustine Weber
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
AGE RPG : 17 ans
METIER : sans emploi
ACTIVITE : 439
MessageSujet: Re: La fin de l'été et le commencement d'une nouvelle année [LIBRE] Ven 8 Sep 2017 - 22:08


L’inconnu qui se tenait derrière Faustine se mit à parler et elle sut tout de suite qu’elle avait à faire à une jeune femme d’à peu près le même âge qu’elle. Faust ne put bien discerner son visage tant elle était éblouie par la lumière du soleil. Tout ce qu’elle aurait pu en dire à ce moment là était qu’elle avait une épaisse couche de cheveux bouclés sur la tête.

« Hey ! Qu'est-ce que tu fais dans cette position ? Oh ! J'espère que je ne t'ai pas fait peur au moins !? »

Pendant que celle-ci parlait, Faustine avait eu le temps de bouger sa tête de sorte à ce que ce satané soleil soit caché derrière la jeune fille. Lorsque Faust put enfin voir clair, sans qu’un rond vermeil apparaisse sur toute chose qu’elle regarde, elle vit se dresser devant elle une jeune personne à la beauté remarquable. Elle avait les cheveux bruns, bouclés et détachés, ses yeux étaient aussi clair que de l’eau. Faustine se redressa lentement. Elle se demandait ce qu’elle pouvait bien répondre à cette question. Il est vrai que la position dans laquelle se trouvait Faustine n’avait rien d’élégant. Accroupie devant un tas de fleurs, il n’y avait que les enfants que ça amusait. Elle décida quand même d’être franche, après tout, il n’y a aucune honte à s’exercer sur son élément, n’est-ce-pas?

« Tiens, salut ! Oh ne t’inquiète pas je t’avais entendu arriver, il n’y a pas de mal, souria-t-elle. Je pratiquais simplement la maîtrise de mon élément avant la reprise des cours. Je ne sais pas pour toi, mais moi je n’ai quasiment rien fait cet été !»

Cela faisait plaisir à Faustine de rencontrer quelqu’un. Celle-ci devait probablement être en première année vu son âge, mais aussi parce qu’elle ne l’avait jamais vu dans l’enceinte de l’académie. Elle avait l’air charmante. Faustine voulait l’inviter à s'asseoir à ses côtés ou bien à lui montrer ce qu’elle pouvait bien faire. Mais ça aurait été un peu prétentieux d’imposer cela à quelqu’un dont elle ignorait encore le nom. Elle prit donc la direction du salon de jardin et tout en finissant sa phrase l’invita du regard à s’asseoir sur l’une des chaises blanches. Elle épousseta la table couverte de terre, ferma son cahier et s’assit en croisant les jambes. Elle avait bien envie de connaître cette personne. Elle voulait lui demander que faisait-elle ici, quel était son nom, son élément. Elle espérait en tout cas que cette jeune fille l’aime bien. C’est encore nouveau pour Faustine ce genre de rencontres spontanées, mais elle se dit que son inconnue devait sans doute aussi se faire des connaissances si elle était nouvelle.

Dans tous les cas, cette journée s’annonçait bien pour Faust qui commençait peu à peu à se détendre et à prendre de l’assurance. D’abord elle avait enfin fait la connaissance de sa colocataire très peu de temps auparavant, et c’était au tour de cette jeune personne de rentrer dans sa vie. D’abord elle avait la sensation, après sa petite séance d’entraînement qu’elle gagnerait en puissance si elle continuait à être sérieuse dans ses études, mais elle se rendit compte que rencontrer de nouvelles personnes était maintenant chose aisée et que, qui sait, un beau jour, ce sera à elle de faire le premier pas. Cette pensée revigora Faustine qui regardait maintenant la jeune fille les yeux pétillants et le sourire aux lèvres.

Spoiler:
 

. . . . . . . . . . . .

Je parle en#11601e


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: La fin de l'été et le commencement d'une nouvelle année [LIBRE]
Revenir en haut Aller en bas
La fin de l'été et le commencement d'une nouvelle année [LIBRE]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Myrlande à la présidentielle de 2011
» Petite nouvelle du Renard
» Bilten #3 volim#2 Pe Janjis sot lan Sid pou kanpay Fanmi Lavalas.
» OBI CANICHE MALE 12 ANS (SOS VIE DE CHIEN)
» Mistè ti nèg: 3 lanmo sispèk nan Laboule

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Extérieur du château :: Le Parc-
Sauter vers: