En ce moment
L'évent
Selections tournoi de draguaball
Les Cours
Cours de potions
Cours d'histoire de la magie
Cours de feu
Les Missions
Les paris sont ouverts !
Les Concours
Carnaval!
Maison en tête




 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue parmi nous !
Nous vous souhaitons la bienvenue ! Please
Le forum a ouvert le 21 mai 2012 kikou !
Soyons égaux !
Nous avons besoin d'élèves masculins et des femmes adultes ! canard

La main dans le sac! (Vincent, Kallié, John)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

 :: Académie Eroda :: Le Septième Etage :: Appartements du personnel
Vincent Galvani
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
AGE RPG : 18 ans
METIER : Capitaine & Ballsteur de l'équipe
ACTIVITE : 378
MessageSujet: La main dans le sac! (Vincent, Kallié, John) Lun 26 Fév 2018 - 16:37

Un orphelin solitaire. C'est ainsi que Vincent se définissait. Un guerrier, un justicier, un élève qui voulait à tout prix rétablir l'ordre et la paix au sein de son propre village. Un justicier, voilà ce qu'il était. La tâche qui se présentait à lui était lourde et non sans conséquence. Seul, il ne pourrait jamais rétablir l'ordre. Heureusement pour lui, Vincent savait qu'il n'était pas le seul à espérer un retour au calme à Orneval. Faustine était à ses côtés. De plus, Vincent savait pertinemment qu'au sein même de l'académie, nombreux devaient être les élèves qui partageaient son point de vue. Restait plus qu'à les trouver, à la réunir et à les entrainer. Si Vincent parvenait à ses fins, il arriverait à monter une petite armée entraînée et débuterait les opérations nocturnes dans quelques mois. Depuis quelques semaines déjà, le jeune garçon commençait les repérages, il observait la ville de nuit et avait déjà repéré d'intéressants points stratégiques. Mais maintenant qu'il commençait tout juste à monter une équipe, il lui fallait trouver sa cible. Pour Vincent, les plus dangereux étaient avant tout les darkness infiltrés. Si l'association du mal arrivait à frapper au bon moment et au bon endroit c'était bien à cause de ces individus.

Le jeune garçon quitta son dortoir tôt le matin. Il savait pertinemment où il devait chercher ses réponses. John, le directeur de l'académie, qui n'était autre que son parrain, possédait trois endroits stratégiques. Son bureau, son appartement et sa maison. Selon Vincent, sa maison était trop en évidence. Ce n'était donc pas un endroit sécurisé pour cacher des documents secrets. Son bureau ? Bien trop connu. John recevait plusieurs élèves, plusieurs collègues par jour et Vincent savait qu'il ne prendrait jamais le risque de garder des documents précieux sous les yeux de personnes mal intentionnées. Restait donc ses appartements à l'académie. Comme le septième étage restait un lieu interdit aux élèves, Vincent se doutait bien qu'il était plus sécurisé que les autres endroits stratégiques de son oncle. S'il parvenait à entrer dans son appartement, il pourrait le fouiller et trouver les papiers correspondant à ses recherches. Ces papiers ? Des documents secrets que John écrirait en secret sur des élèves ou des professeurs suspects. Vincent n'était pas certain de l'existence de ces dossiers mais il espérait sincèrement que son parrain ait fait des recherches sur les individus qui l'entouraient.

Le garçon grimpa les escaliers jusqu'au dernier étage. Il se faufila discrètement dans le couloir et trouva sans aucun problème l'appartement de son oncle. Lorsqu'il arriva devant la porte, Vincent attrapa son sterium, sceptre qu'il avait reçu lors de la confection des cadeaux de Noel. Il l'agrandit et frappa sur la porte. Celle-ci reçu une puissante onde de choc et vola dans l'appartement de son oncle tout en s'écrasant contre le bureau. Zut! Vincent écarquilla les yeux et sentit son anneau brûler. Forcément. Il savait qu'il avait pris une mauvaise décision en venant mettre son nez dans les affaires de son parrain. Le problème était différent, il venait de détruire la porte de ses appartements ! Le garçon se mordit la lèvre. Il aurait sûrement été plus sage d'utiliser une pallaria pour ne pas détruire l'entrée ! Il sentit son coeur s'accélérer mais son collier détressant parvint à le ralentir. Maintenant il fallait agir vite. Vincent pénétra en toute vitesse dans la salle et remarqua que la porte avait ouvert un tiroir du bureau. Il se pencha au-dessus de ceux-ci avant qu'un bruit se fasse entendre. Il leva la tête, perplexe et remarqua une petite forme cachée sous le bureau. Il entendit un petit couinement et un bruit nettement plus reconnaissable. Un bruit de pet. Vincent plissa les yeux et fut soudain pris par une odeur nauséabonde. Ca sentait mauvais ! La petite créature - puisqu'il s'agissait clairement d'un animal - lui sauta dessus et le mordit à la main droite. Elle fit ensuite volte face et sortit de l'appartement. Un rat ? Qui sent si mauvais ? Vincent toussa plusieurs fois, se rendant parfaitement compte de tout le bruit qu'il faisait et attrapa tous les dossiers qu'il avait à portée de main. Il se releva pour prendre la direction de la porte mais une ronce vint s'enrouler autour de son bras et le fit immédiatement lâcher ses papiers.

Il leva les yeux, conscient qu'il venait d'être pris sur le fait. "- Attends, mais t'es qui toi ?"

. . . . . . . . . . . .


Vincent Galvani
were are the lost children
on monte un p'tit groupe de rebelles, les enfants perdus, des justiciers solitaires, élèves uniquement ! alors mpottez moi pour vous inviter à la fête heart

Revenir en haut Aller en bas
Kallié Hunter
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
AGE RPG : 16 ans
METIER : Attaquante de l'équipe
ACTIVITE : 198
MessageSujet: Re: La main dans le sac! (Vincent, Kallié, John) Mar 27 Fév 2018 - 22:18

Les recherches de Kallié étaient bien trop longues. L'adolescente savait parfaitement que son objectif était crucial pour la survie d'orneval, pour le bien être des mages. Pourtant, elle avait sans cesse cette impression de trainer. Elle devait aller plus vite, trouver un moyen bien plus rapide de trouver les sangs mêlés. Elle savait parfaitement qu'elle ne pouvait pas faire le tour de toutes les chambres de quatre grands dortoirs de l'académie. Non, ça serait bien trop compliqué, trop long. On remarquerait de suite son comportement étrange. Il fallait donc trouver une autre solution. Et elle en avait trouvé une. Kallié savait parfaitement que l'équipe éducative de l'académie devait posséder des dossiers sur chacun des élèves. Ce qui était tout à fait professionnel. Ces dossiers devaient contenir les résultats scolaires, des apprétiations mais aussi des données familiales, personnelles. Ces données, Kallié en avait besoin. Si elle parvenait à retourner à la tanière des darkness avec les dossiers personnels des élèves et des professeurs d'Eroda, Azarel la complimenterait. Et elle en avait bien besoin.

La jeune fille quitta très tôt ses dortoirs et sans réfléchir, se dirigea au bureau du directeur. Si les dossiers des élèves devaient se trouver à un endroit, c'était sûrement dans ce bureau! Elle s'avança prudemment vers la porte du principal et tendit l'oreille. Quelqu'un était à l'intérieur, sûrement le professeur Flynn. Kallié écouta une petite partie de la conversation et retenu l'essentiel. "Tous mes dossiers ne sont pas dans mon bureau." Mais oui! Kallié se doutait bien qu'elle n'était pas la seule à chercher des informations sur les personnes de l'académie. Comme tous les ornevalois devenaient paranoiaques depuis l'attaque au ministère, le professeur avait sûrement caché une partie des dossiers dans ses appartements ! Elle prit donc la direction du septième étage et croisa la route d'une drôle de souris sur son passage. Elle observa le petit rongeur descendre les escaliers et prendre la direction du bas. Un rat ? Non, bien trop poilus. C'était un furet. Elle fronça les sourcils perplexe et continua son ascension. Avant tout, il lui faudrait un moyen d'ouvrir la porte et une fois cette chose faite, elle prendrait possession de tous les dossiers et ferait le tri à la tanière. Lorsqu'elle arriva devant l'appartement du cadet Flynn, Kallié remarqua sans peine que la porte était ouverte. Oui, grande ouverte. Elle se glissa sous sa capuche et entra discrètement dans la salle. Un jeune homme s'était penché vers le bureau et fouillait dans les dossiers du proviseur. Non, ses dossiers! Elle se mordit la lèvre inférieure et réagit. "Donne moi ces dossiers!"

La jeune fille prit soin de rester cachée sous son vêtement et sauta sur l'inconnu. Celui-ci releva la tête et la dévisagea un court instant. Kallié reconnu rapidement le fils du premier ministre, Vincent. Même s'il n'était pas de son côté et ne partageait pas les mêmes idées qu'elle, Vincent restait un sang pur, Kallié n'avait donc pas l'autorisation de le tuer. Elle invoqua une petite ronce et saisit le poignet du jeune garçon. Celui-ci lâcha sa prise et manifesta son refus. Il tenta de se libérer la main mais Kallié maintient sa pression. "Ces papiers sont à moi !". Elle leva le doigt en signe d'avertissement et tout en prenant soin de garder son visage caché, elle le menaça. "Reste en dehors de ça Galvani. Oublie ce qui vient de se passer et rentre chez toi."

. . . . . . . . . . . .

Kallié Hunter.

   by com & ma couleur #990000
Revenir en haut Aller en bas
La main dans le sac! (Vincent, Kallié, John)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Eroda :: Le Septième Etage :: Appartements du personnel-
Sauter vers: