AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue parmi nous !
Nous vous souhaitons la bienvenue ! Please
Le forum a ouvert le 21 mai 2012 kikou !
École recherche élèves !
Nous avons besoin d'élèves, n'hésitez pas non plus à regarder du côté des scenarii du staff et des membres ! In Love
Nos Postes Vacants
Les noms, prénoms, éléments, célébrités et histoires des postes vacants du staff sont négociables ! Dirigez-vous ici kikou !
Effectif
1 ♀ Air - 3 ♂ Air
3 ♀ Eau - 1 ♂ Eau
3 ♀ Terre - 0 ♂ Terre
1 ♀ Feu - 1 ♂ Feu
3 ♀ Personnel - 1 ♂ Personnel
2 ♀ Ministère - 0 ♂ Ministère
0 ♀ Ornevalois - 3 ♂ Ornevalois
13 ♀ Total - 9 ♂ Total
Rps speciaux

Partagez|

La main dans le sac! (Vincent, Kallié, John)

 :: Académie Eroda :: Le Septième Etage :: Appartements du personnel
Vincent Galvani
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
eauannée4
Administrateur
AGE RPG : 18 ans
METIER : Capitaine & Ballsteur de l'équipe
ACTIVITE : 496
CREDITS : Bazzart

Lun 26 Fév 2018 - 16:37

Un orphelin solitaire. C'est ainsi que Vincent se définissait. Un guerrier, un justicier, un élève qui voulait à tout prix rétablir l'ordre et la paix au sein de son propre village. Un justicier, voilà ce qu'il était. La tâche qui se présentait à lui était lourde et non sans conséquence. Seul, il ne pourrait jamais rétablir l'ordre. Heureusement pour lui, Vincent savait qu'il n'était pas le seul à espérer un retour au calme à Orneval. Faustine était à ses côtés. De plus, Vincent savait pertinemment qu'au sein même de l'académie, nombreux devaient être les élèves qui partageaient son point de vue. Restait plus qu'à les trouver, à la réunir et à les entrainer. Si Vincent parvenait à ses fins, il arriverait à monter une petite armée entraînée et débuterait les opérations nocturnes dans quelques mois. Depuis quelques semaines déjà, le jeune garçon commençait les repérages, il observait la ville de nuit et avait déjà repéré d'intéressants points stratégiques. Mais maintenant qu'il commençait tout juste à monter une équipe, il lui fallait trouver sa cible. Pour Vincent, les plus dangereux étaient avant tout les darkness infiltrés. Si l'association du mal arrivait à frapper au bon moment et au bon endroit c'était bien à cause de ces individus.

Le jeune garçon quitta son dortoir tôt le matin. Il savait pertinemment où il devait chercher ses réponses. John, le directeur de l'académie, qui n'était autre que son parrain, possédait trois endroits stratégiques. Son bureau, son appartement et sa maison. Selon Vincent, sa maison était trop en évidence. Ce n'était donc pas un endroit sécurisé pour cacher des documents secrets. Son bureau ? Bien trop connu. John recevait plusieurs élèves, plusieurs collègues par jour et Vincent savait qu'il ne prendrait jamais le risque de garder des documents précieux sous les yeux de personnes mal intentionnées. Restait donc ses appartements à l'académie. Comme le septième étage restait un lieu interdit aux élèves, Vincent se doutait bien qu'il était plus sécurisé que les autres endroits stratégiques de son oncle. S'il parvenait à entrer dans son appartement, il pourrait le fouiller et trouver les papiers correspondant à ses recherches. Ces papiers ? Des documents secrets que John écrirait en secret sur des élèves ou des professeurs suspects. Vincent n'était pas certain de l'existence de ces dossiers mais il espérait sincèrement que son parrain ait fait des recherches sur les individus qui l'entouraient.

Le garçon grimpa les escaliers jusqu'au dernier étage. Il se faufila discrètement dans le couloir et trouva sans aucun problème l'appartement de son oncle. Lorsqu'il arriva devant la porte, Vincent attrapa son sterium, sceptre qu'il avait reçu lors de la confection des cadeaux de Noel. Il l'agrandit et frappa sur la porte. Celle-ci reçu une puissante onde de choc et vola dans l'appartement de son oncle tout en s'écrasant contre le bureau. Zut! Vincent écarquilla les yeux et sentit son anneau brûler. Forcément. Il savait qu'il avait pris une mauvaise décision en venant mettre son nez dans les affaires de son parrain. Le problème était différent, il venait de détruire la porte de ses appartements ! Le garçon se mordit la lèvre. Il aurait sûrement été plus sage d'utiliser une pallaria pour ne pas détruire l'entrée ! Il sentit son coeur s'accélérer mais son collier détressant parvint à le ralentir. Maintenant il fallait agir vite. Vincent pénétra en toute vitesse dans la salle et remarqua que la porte avait ouvert un tiroir du bureau. Il se pencha au-dessus de ceux-ci avant qu'un bruit se fasse entendre. Il leva la tête, perplexe et remarqua une petite forme cachée sous le bureau. Il entendit un petit couinement et un bruit nettement plus reconnaissable. Un bruit de pet. Vincent plissa les yeux et fut soudain pris par une odeur nauséabonde. Ca sentait mauvais ! La petite créature - puisqu'il s'agissait clairement d'un animal - lui sauta dessus et le mordit à la main droite. Elle fit ensuite volte face et sortit de l'appartement. Un rat ? Qui sent si mauvais ? Vincent toussa plusieurs fois, se rendant parfaitement compte de tout le bruit qu'il faisait et attrapa tous les dossiers qu'il avait à portée de main. Il se releva pour prendre la direction de la porte mais une ronce vint s'enrouler autour de son bras et le fit immédiatement lâcher ses papiers.

Il leva les yeux, conscient qu'il venait d'être pris sur le fait. "- Attends, mais t'es qui toi ?"
Points ajoutés aux sabliers.

. . . . . . . . . . . .


Kallié Hunter
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
terreannée2
Administrateur
AGE RPG : 17 ans
METIER : Attaquante de l'équipe
ACTIVITE : 252
CREDITS : Art Acide

Mar 27 Fév 2018 - 22:18

Les recherches de Kallié étaient bien trop longues. L'adolescente savait parfaitement que son objectif était crucial pour la survie d'orneval, pour le bien être des mages. Pourtant, elle avait sans cesse cette impression de trainer. Elle devait aller plus vite, trouver un moyen bien plus rapide de trouver les sangs mêlés. Elle savait parfaitement qu'elle ne pouvait pas faire le tour de toutes les chambres de quatre grands dortoirs de l'académie. Non, ça serait bien trop compliqué, trop long. On remarquerait de suite son comportement étrange. Il fallait donc trouver une autre solution. Et elle en avait trouvé une. Kallié savait parfaitement que l'équipe éducative de l'académie devait posséder des dossiers sur chacun des élèves. Ce qui était tout à fait professionnel. Ces dossiers devaient contenir les résultats scolaires, des apprétiations mais aussi des données familiales, personnelles. Ces données, Kallié en avait besoin. Si elle parvenait à retourner à la tanière des darkness avec les dossiers personnels des élèves et des professeurs d'Eroda, Azarel la complimenterait. Et elle en avait bien besoin.

La jeune fille quitta très tôt ses dortoirs et sans réfléchir, se dirigea au bureau du directeur. Si les dossiers des élèves devaient se trouver à un endroit, c'était sûrement dans ce bureau! Elle s'avança prudemment vers la porte du principal et tendit l'oreille. Quelqu'un était à l'intérieur, sûrement le professeur Flynn. Kallié écouta une petite partie de la conversation et retenu l'essentiel. "Tous mes dossiers ne sont pas dans mon bureau." Mais oui! Kallié se doutait bien qu'elle n'était pas la seule à chercher des informations sur les personnes de l'académie. Comme tous les ornevalois devenaient paranoiaques depuis l'attaque au ministère, le professeur avait sûrement caché une partie des dossiers dans ses appartements ! Elle prit donc la direction du septième étage et croisa la route d'une drôle de souris sur son passage. Elle observa le petit rongeur descendre les escaliers et prendre la direction du bas. Un rat ? Non, bien trop poilus. C'était un furet. Elle fronça les sourcils perplexe et continua son ascension. Avant tout, il lui faudrait un moyen d'ouvrir la porte et une fois cette chose faite, elle prendrait possession de tous les dossiers et ferait le tri à la tanière. Lorsqu'elle arriva devant l'appartement du cadet Flynn, Kallié remarqua sans peine que la porte était ouverte. Oui, grande ouverte. Elle se glissa sous sa capuche et entra discrètement dans la salle. Un jeune homme s'était penché vers le bureau et fouillait dans les dossiers du proviseur. Non, ses dossiers! Elle se mordit la lèvre inférieure et réagit. "Donne moi ces dossiers!"

La jeune fille prit soin de rester cachée sous son vêtement et sauta sur l'inconnu. Celui-ci releva la tête et la dévisagea un court instant. Kallié reconnu rapidement le fils du premier ministre, Vincent. Même s'il n'était pas de son côté et ne partageait pas les mêmes idées qu'elle, Vincent restait un sang pur, Kallié n'avait donc pas l'autorisation de le tuer. Elle invoqua une petite ronce et saisit le poignet du jeune garçon. Celui-ci lâcha sa prise et manifesta son refus. Il tenta de se libérer la main mais Kallié maintient sa pression. "Ces papiers sont à moi !". Elle leva le doigt en signe d'avertissement et tout en prenant soin de garder son visage caché, elle le menaça. "Reste en dehors de ça Galvani. Oublie ce qui vient de se passer et rentre chez toi."
Points ajoutés aux sabliers.

. . . . . . . . . . . .


John Flynn
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
airadulte
Administrateur
AGE RPG : 45 ans
METIER : Directeur de l'académie, Directeur de la maison de l'air & Professeur de la maîtrise de l'air
ACTIVITE : 4359
CREDITS : Tumblr & Séraphina

Dim 3 Juin 2018 - 18:16


Comme chaque année John avait été invité au concours d'art élémentaire. Il avait participé à la mise en place de l'évènement qui se situait juste au-dessus du lac de l'académie. Il avait l'habitude maintenant, le fonctionnement du terrain de draguaball n'avait plus aucun secret pour lui. Comme à son habitude, il descendit les gradins de quelques mètres et installa avec l'aide des bénévoles la piste qui permettrait aux artistes de réaliser leurs représentations. John appréciait beaucoup cet évènement. Contrairement à de nombreuses festivités à l'honneur de la magie et des éléments, le cadet Flynn trouvait que l'art élémentaire prouvait que la magie n'avait pas que pour unique pour la destruction. Qu'elle pouvait aussi être utilisée à bon escient. Lorsqu'il eut terminé toutes les mises en place, il rejoignit le parc du château et contempla la scène avec un peu plus de recul. Elle était parfaitement installée. Les artistes pourraient sans problème utiliser les quatre éléments et la surface de l'eau qui demeurait calme offrirait également un effet miroir rendant leurs prestations uniques. Le jeune directeur resta silencieux, admirant le travail qu'il avait fournit lorsqu'un animal lui grimpa sur la jambe s'arrêtant au niveau de son épaule. "- Westie ?" Il observa le petit furet qui s'agitait nerveusement à sa droite et porta sa main vers lui. Il n'eut pas besoin de croiser son animal du regard qu'il compris immédiatement son message. Des intrus s'étaient introduits dans ses appartements.

John bondit sans réfléchir et pris la direction du château. Westie, son furet était dressé pour surveiller son appartement situé au septième étage. Il l'avait de nombreuses fois avertit lors d'intrusions de darkness infiltrés ce qui lui avait notamment permis de débusquer quelques mages noirs lorsqu'il travaillait encore au ministère. Festus, son aigle lui surveillait depuis le ciel l'ensemble du château. Il veillait au bon déroulement et à la sécurité des élèves. Quant à Cendre, son phénix, le plus puissant de ses alliés reposait dans sa maison, à Orneval aux côtés de sa femme et de sa fille. Ainsi, même s'il n'était pas au bon endroit il savait qu'il pouvait compter sur ses trois créatures parfaitement formées. John accéléra le pas lorsqu'il enjamba les premières marches des escaliers. Il s'aida de son élément pour se propulser plus rapidement sans pour autant commencer à voler. S'il ne voulait pas alerter ses collègues et les élèves il fallait tout de même qu'il reste discret.

Lorsqu'il arriva au dernier étage, John se précipita devant sa porte qui avait été arrachée. Il plissa les yeux, perplexe. La plupart des darnes préféraient ne pas attirer l'attention et rester discrets. Arracher une porte ne ressemblait pas à leur façon de procéder. De plus, la plupart des mages noirs savaient parfaitement que ses appartements étaient surveillés, ce pourquoi ils ne venaient pas. Alors qui s'était introduit dans ses quartiers ? Il franchit d'un pas sec l'entrée lorsqu'une silhouette se précipita sur lui criant un nom qui lui était bien familier : Galvani. Il généra alors un vent suffisamment puissant et propulsa l'intrus contre le mûr. La silhouette se plaqua contre la paroi, relâchant des feuilles qu'elle tenait dans la main. John vit qu'elle portait une petite capuche, il généra suffisamment de vent pour la lui retirer et découvrit son visage. Il s'agissait d'une adolescente aux longs cheveux blonds. Celle-ci tentait de se débattre et lança un regard noir à la deuxième personne qui occupait la salle : Vincent. Celui-ci gisait sur le sol sur un tas de documents, entouré par des lianes qui ne semblaient guère solides. John invoqua des lames d'air et coupa ses liens. Il attendit que la jeune femme se calme pour la laisser tomber. "- Je peux savoir ce que vous faites dans mes appartements ?" Il se tourna vers la jeune fille et lui lança un regard noir. Celle-ci s'était emparée de documents qui semblaient lui appartenir. Elle avait surement plus de choses à raconter. Il généra de l'air et récupéra les papiers dont il était question. Il s'agissait de dossiers sur des élèves que John considérait comme dangereux. Il n'en avait aucune preuve mais pour la plupart, il pouvait s'agir de mages noirs. "- Je peux savoir pourquoi tu avais ces papiers en ta possession ?" Il marqua une pause et continua en direction de son neveu. "- Et toi je peux savoir pourquoi tu es là ?"
Points ajoutés au sablier.

. . . . . . . . . . . .


Vincent Galvani
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
eauannée4
Administrateur
AGE RPG : 18 ans
METIER : Capitaine & Ballsteur de l'équipe
ACTIVITE : 496
CREDITS : Bazzart

Mer 25 Juil 2018 - 16:45


Vincent observait la silhouette qui prenait forme face à lui. Une femme. Une jeune fille plutôt ... Elle n'était guère très grande et la capuche de sa veste masquait son visage. Lorsqu'elle aperçut Vincent, la jeune fille sembla se raidir. Elle se jeta sur lui, lui arrachant les documents des mains avant de le menacer. Son approche fut si rapide que Vincent ne parvint pas à se défendre. Il s'était rendu en toute discrétion dans les appartements de son oncle et ne pensait en aucun cas être surpris par un autre élève. Qui était-elle ? Le garçon tenta de percevoir les traits de son visage mais la jeune femme invoqua des lianes qui le clouèrent au sol. Lorsqu'il compris qu'il était fait comme un rat, il retrouva son esprit et pesta contre l'inconnue. Celle-ci fit volte face dans la minute même et s'éloigna tout en prononçant son nom. Vincent Galvani. Elle le connaissait et c'était là son plus grand point faible. Comme il était le fils du premier ministre la plupart des élèves, enseignants et même les employés du ministère connaissaient son visage. S'il envisageait réellement de faire régner le bien et d'imposer la justice à sa façon il faudrait qu'il trouve le moyen de masquer son identité. Vincent tenta de lutter contre ses liens mais rien n'y fit. L'eau n'avait aucun pouvoir contre la terre. Alors qu'il observait sa nouvelle rivale prendre la fuite avec de précieux documents, il sentit une puissante ravale pénétrer dans la pièce. Le corps de la jeune femme fut soudainement propulsé contre le mûr ce qui fit tomber les papiers. A la vue de ces documents, Vincent tenta une nouvelle fois de se remettre debout et se précipita vers les dossiers.

" Je peux savoir ce que vous faites dans mes appartements ?" La voix de John le fit tressaillir. S'il y avait bien une personne qu'il ne voulait pas voir ici, c'était lui. Vincent se laissa retomber sur le sol, présentant les lianes qui liaient ses deux mains. John lui lança un regard noir et généra un air tranchant qui coupa les lianes. Vincent savait qu'il avait de la chance que son oncle apparaisse à cet instant. Même si son apparition le mènerait sûrement à une convocation dans son bureau, il était tout de même préférable que des papiers concernant des mages noirs restent entre les mains de son propriétaire plutôt que dans ceux d'une inconnue. Le jeune garçon pris soin d'éviter le regard de son parrain et pivota la tête vers la femme dont le visage venait d'être découvert. Il s'agissait d'une élève - sans trop de surprise - . Elle portait de longs cheveux blonds, un regard vert et une peau relativement clair. Lorsque ses yeux croisèrent ceux de Vincent, un frisson l'envahit. Il connaissait parfaitement cette jeune femme. Il s'agissait de Kallié Hunter, la colocataire de Faustine. Vincent ne savait que très peu de choses sur elle, mais il était certain que Faustine ne lui aurait jamais parlé de ses plans. Non. Ils devaient rester discrets et ça, Faustine le savait. Lorsque le regard de John se pencha sur Vincent, celui-ci se raidit. "- J'ai trouvé cette fille dans votre bureau. Elle volait des dossiers et j'ai tenté de l'arrêter." Il mentit ouvertement attendant la réaction de la jeune femme. Vincent et Kallié savaient parfaitement qu'il était arrivé en premier sur les lieux. S'il mentait à son parrain, c'était uniquement pour avoir une chance de s'en sortir.

Points ajoutés aux sabliers.

. . . . . . . . . . . .


Kallié Hunter
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
terreannée2
Administrateur
AGE RPG : 17 ans
METIER : Attaquante de l'équipe
ACTIVITE : 252
CREDITS : Art Acide

Sam 4 Aoû 2018 - 0:02


Kallié ne fut pas assez rapide. Même si les plans de la jeune fille s'étaient déroulés à perfection, il était désormais trop tard pour elle. Et pourtant. Kallié s'était bien assurée que le professeur Flynn était resté dans son bureau, alors que faisait-il là ? Si elle s'était trompée et qu'elle avait entendu la conversation d'autres professeurs dans le bureau du directeur, cela voulait dire qu'elle n'avait pas suffisamment réfléchit. Vincent était resté cloué au sol laissant Kallié très fière de son attaque. Lorsqu'elle se dirigea vers la porte, une puissante rafale l'accueillit. Elle fut projetée contre le mûr des appartements du professeur et sa capuche tomba. Le visage à découvert, elle tenta de baisser la tête mais le regard du jeune Galvani s'était déjà braqué sur elle. Trop tard. Il savait qui elle était. Kallié dévisagea le jeune garçon qui afficha un air d'incompréhension. Il connaissait Faustine, sa colocataire et Kallié savait parfaitement qu'il ne s'agissait pas de leur première rencontre. Jamais il ne s'était douté qu'il la recroiserait ainsi. Lorsque le professeur Flynn pénétra dans la salle, le ventre de la jeune fille se noua. Comment allait-elle faire pour justifier sa présence ici ? Si Vincent se montrait coopératif, peut-être pourrait-elle trouver une solution avec lui ? Elle lui lança un regard inquiet mais Vincent n'hésita pas une seule seconde à la dénoncer. Sale môme ! La maîtresse de la terre lui lança un regard noir et tenta de se débattre. "- Quoi ? C'est un menteur il était là bien avant moi !" Elle tenta de se libérer de la pression que le professeur Flynn portait sur elle. Même s'il était directeur et puissant mage de l'air elle était persuadée qu'il n'avait en aucun cas le droit de traiter les élèves de cette façon.

"- Vincent était là bien avant moi ! C'est lui qui a ouvert la porte, il avait les dossiers dans les mains quand je suis arrivé !" Elle foudroya le maître de l'eau des yeux mais ne trouva aucune excuse supplémentaire. Elle ne pouvait pas admettre son intérêt pour les dossiers des sangs mêlés, mais quelle excuse pouvait-elle inventer ? "- Je suis venue là parce que je n'ai pas eu le temps de réviser mes cours et je voulais avoir les sujets de fin d'année !" Son regard se porta vers le directeur qui me sembla pas la croire un seul instant. Même si ses arguments tenaient debout, même un idiot aurait compris qu'il ne s'agissait que d'une banale excuse. "- Quoi qu'il en soit vous n'avez aucun droit de me garder comme ça, vous ne pouvez pas maintenir un élève contre un mûr en utilisant la magie !" Kallié sentit la pression de l'air diminuer et ses pieds retouchèrent très rapidement le sol. Une fois qu'elle fut dans un meilleur état, elle releva la tête et dévisagea les deux hommes du regard. Vincent et le professeur Flynn entretenaient un lien très étroit et ça, la plupart des élèves le savaient. Contre Vincent, Kallié n'avait aucune chance de s'en sortir. Elle était venue pour trouver des dossiers compromettants sur les sangs-mêlés mais elle venait elle-même de se livrer au plus grand des chasseurs de mages noirs. A présent, le professeur Flynn connaissait son visage, il ne lui faudrait que quelques secondes pour connaitre son nom et trouver ses origines. Lorsqu'il verrait que Kallié était déclarée orpheline, il ne prendrait que quelques secondes pour comprendre qu'elle grandissait dans un groupe de mages noirs ...

Points ajoutés aux sabliers.

. . . . . . . . . . . .


John Flynn
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
airadulte
Administrateur
AGE RPG : 45 ans
METIER : Directeur de l'académie, Directeur de la maison de l'air & Professeur de la maîtrise de l'air
ACTIVITE : 4359
CREDITS : Tumblr & Séraphina

Jeu 9 Aoû 2018 - 22:30


Les deux élèves restèrent sur la défensive. Pour un cambriolage c'était plutôt raté. John resta debout et releva le menton bien décidé à leur faire face. Il obtiendrait des réponses dans les minutes qui suivraient sinon, il sévirait. Les deux adolescents s'échangèrent mutuellement des regards noirs ce qui confirma à John qu'ils ne faisaient pas équipe. Oh que non ... Alors que John les interrogea à tour de rôle, Vincent se raidit et accusa immédiatement la jeune fille. Il fut un temps où il était normal pour Vincent d'aider les professeurs et son oncle. Il avait eu du mal à s'intégrer durant sa première année du fait qu'il était le neveu du directeur. John et lui étaient restés proches lors des premiers jours et Vincent n'avait jamais hésité à l'aider. Etait-ce toujours le cas ? Même si Vincent semblait vouloir le bien, il accusa la jeune blonde sans hésiter. Dans un premier temps, John lui accorda le bénéfice du doute. Il pivota la tête en direction de sa deuxième invitée mais son air furieux le fit douter. John tourna à nouveau la tête vers Vincent mais celui-ci semblait captivé par l'identité de l'adolescente. John remarqua que la main du garçon saignait. Il n'avait peut-être pas prêté attention à ce détail lorsque la maîtresse de la terre lui avait lié ses mains, mais la morsure infligée par son furet lui avait laissé une trace. Ainsi donc, il avait menti. Il était bien arrivé le premier sur les lieux. John fronça les sourcils mais garda son observation pour lui. Il ignorait encore l'identité de la jeune fille et n'avait aucune envie de rabaisser son neveu devant une inconnue. Il se contenta de hocher la tête tout en marmonnant un faible "- D'accord" à la remarque du jeune Galvani.

Alors qu'elle commençait doucement à se rendre compte qu'elle était dans de sales draps, l'adolescente prit un air supérieur. Elle se défendit et raconta à son tour le déroulement des faits. Une toute autre version. John l'écouta sans broncher et la dévisagea l'air curieux. Il n'avait jamais vu cette jeune fille et n'en avait pas encore entendu parler. Sûrement une première année. John n'avait pas l'habitude de faire face à une si jeune élève. Le premier élève darkness qu'il avait croisé, Théo, était plus âgé lorsqu'il l'avait démasqué. Le directeur continua d'écouter la version de la jeune femme et la libéra lorsque celle-ci l'ordonna. Elle avait raison sur un point, il n'avait pas à faire pression sur un élève. Alors qu'elle reprenait petit à petit son calme, John l'interrogea sur son identité. Kallié Hunter, un nom qui ne lui était pas inconnu. N'avait-il pas un enseignant de ce nom ? Il devrait vérifier l'information. John avait entendu les deux versions des adolescents pourtant un détail le chiffonnait. Si Kallié avait voulu prendre connaissance des sujets des examens, elle aurait dû les remettre dans le tiroir. Si un sujet disparaissait il ne pouvait pas tomber le jour des examens, cela lui semblait pourtant logique ... John garda une fois de plus l'information pour lui. Il connaissait mieux Vincent et ne voulait pas que Kallié se braque. Si elle demeurait réellement espionne des mages noirs, John devait faire profil bas. Avec un peu de chance, il pourrait l'utiliser ou la convaincre de changer de camp. Il avait réussi avec Mendy, pourquoi ne pas réussir avec la jeune Hunter ?

"- Bien, j'ai entendu vos deux versions et j'en prends compte." Il toisa les deux adolescents du regard et comprit qu'il avait déclenché une guerre entre les deux partis. Vincent n'avait plus rien d'un élève modèle mais n'était pas pour autant un espion des mages noirs. Ca, John en était certain. Il se tourna vers Kallié et continua. "- Je vous crois tous les deux." Bien que l'option était impossible, John savait que les deux élèves comprenaient où il voulait en venir. Il ne ferait aucune accusation de suite et surveillerait leurs faits et gestes à partir de maintenant. Il ne choisirait pas le coupable puisqu'ils l'étaient tous deux. Il s'avança vers son bureau, sortit des dossiers et en piocha deux parmi les autres. Il les présenta aux deux étudiants et continua. "- Je ne sais pas ce que vous cherchiez dans les dossiers des élèves en difficulté scolaire, mais vos deux dossiers seront ajoutés à ma liste des élèves perturbateurs." Ses interlocuteurs semblaient se raidir. John pivota la tête vers la jeune femme et lui fit signe de partir. "- Tu peux t'en aller, je voudrais m'entretenir seul avec Mr. Galvani."
Points ajoutés au sablier.

. . . . . . . . . . . .


Contenu sponsorisé

Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)
» Main Event World Heavyweight Championship : John Morrison Vs Kane
» #MAIN EVENT : TRENT BARRETA VS JOHN CENA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Académie Eroda :: Le Septième Etage :: Appartements du personnel-
Sauter vers: