AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue parmi nous !
Nous vous souhaitons la bienvenue ! Please
Le forum a ouvert le 21 mai 2012 kikou !
École recherche élèves !
Nous avons besoin d'élèves, n'hésitez pas non plus à regarder du côté des scenarii du staff et des membres ! In Love
Trop de sangs-purs
Nous n'acceptons plus les sangs-purs sauf s'ils sont en scenarii à la base !

Privilégiez les sangs-mêlés pour vos créations originales, que ce soit pour votre personnage ou un P.V. !
Effectif
1 ♀ Air - 4 ♂ Air
2 ♀ Eau - 1 ♂ Eau
2 ♀ Terre - 1 ♂ Terre
1 ♀ Feu - 2 ♂ Feu
3 ♀ Personnel - 4 ♂ Personnel
2 ♀ Ministère - 0 ♂ Ministère
1 ♀ Ornevalois - 4 ♂ Ornevalois
12 ♀ Total - 16 ♂ Total
Rps speciaux

Partagez|

Un réveil brutal - Alma Quispe

 :: L'Extérieur du Château :: Le Lac
Aaron Pierce
avatar

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
airadulte
AGE RPG : 39 ans
METIER : Professeur de Vol
ACTIVITE : 28

Lun 9 Juil 2018 - 18:07
Aaron ouvre les yeux dès que son réveil sonne, très tôt, comme chaque matin. Il grommelle et abat sa grande main sur le réveil, le faisant taire d’un geste brusque. Il relève le buste en grognant sous l’effort, jetant ses draps sur le côté. Se levant, Aaron fait face au miroir. La surface réfléchissante lui renvoie l’image d’un colosse musculeux, tignasse emmêlée et barbe grisonnante. Les années ne l’épargnent pas. Le temps fait son œuvre, lentement, vicieusement. Le professeur de vol se dirige alors vers sa salle de bain privée. Il fait couler de l’eau fraîche, en jetant sur son visage encore tiraillé par le sommeil, et passe sa main dans ses cheveux pour tenter de se donner une allure plus académique.

L’air à peu près satisfait du résultat, Aaron enfile une tenue simple et peu prétentieuse. De toute façon, il passera la journée auprès des bêtes, alors autant salir un jean trop vieux qu’une belle pièce. Le colosse file attraper une pomme et croque dedans tout en sortant de sa chambre. A cette heure, personne n’est debout. Les élèves comme les professeurs dorment encore. Il mangera donc le petit déjeuner en compagnie de ses collègues un peu plus tard. Mais contrairement aux érodiens, les dragons sont eux bien réveillés. C’est donc en direction du lac et des immenses étables à dragons que le dresseur se dirige, sa pomme à la main.

Les bêtes l’accueillent dès qu’ils sentent son odeur portée par le vent. Poussant des grognements excités, les dragons réclament leurs doses de liberté. Aaron reconnait le sien du premier coup d’œil. Un dragon plus âgé que le troupeau, mais aussi plus expérimenté. Aaron se dirige vers lui et ne manque pas de le saluer d’une caresse sur le museau. Il ouvre les stalles, une par une, et laisse les dragons se diriger vers le lac. Les plus rapides ne tardent pas à s’envoler et poussent des cris de plaisir. D’autres viennent s’abreuver dans le lac. Aaron sourit en coin et s’approche d’un petit enclos fermé à clef. Chaque matin, c’est le même rituel. Il se fait livrer de la nourriture fraîche et la relâche aux abords du lac. Ce matin, ce sont des petits cochons grassouillets qui s’élancent dans l’herbe. Ils n’arrivent pas à aller loin, hélas. Les dragons s’élancent déjà et piquent du nez pour attraper leurs proies et se nourrir. Se détournant du spectacle peu ragoutant, Aaron croque une nouvelle fois dans sa pomme bien juteuse et fronce les sourcils en apercevant du mouvement dans l’une des stalles. Il s’en approche, et son visage arbore aussitôt une moue inquiète. Emeraude, la plus jeune dragonne qui vient d’arriver à l’académie, reste au sol. Elle semble faible, patraque. Du vomi est éparpillé sur le foin au sol. Du vomi et des petits bouts de plantes. Aaron vient doucement lui caresser ses écailles grises aux reflets verts tandis que son esprit part dans tous les sens.

Il ne connait rien aux plantes. Mais il sait qu’une femme dans l’académie pourra l’aider à identifier la plante inconnue. Et avec un peu de chance, elle pourrait également soigner sa dragonne. Emeraude est encore farouche face à la magie. Alors si la professeure de botanique peut la guérir par la manière douce, Aaron aura tout gagné.

Ni une, ni deux, le colosse s’élance sur le chemin du retour. Montant quatre à quatre les escaliers, il se dirige vers la chambre de la professeure. Il n’a pas la chance de la connaitre depuis longtemps, mais il a toujours apprécié cette personne. Croisant les doigts pour qu’Alma lui pardonne ce réveil bien trop abrupt, Aaron se mord la lèvre et toque sèchement à la porte des appartements de la professeure.

. . . . . . . . . . . .

flying is

my passion
ANAPHORE
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Un réveil brutal [Event #1]
» Un réveil brutal
» (Circea) Réveil brutal
» [Dortoir] Un réveil brutal [LIBRE]
» Un réveil brutal

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'Extérieur du Château :: Le Lac-
Sauter vers: