Bienvenue

Bienvenue à l'Académie Eroda ! Le forum reprend les univers de Harry Potter et Avatar, le dernier maître de l'air.

Liens utiles

Effectifs

Maison de l'air - 7 membres
Maison de l'eau - 6 membres
Maison de terre - 2 membres
Maison du feu - 3 membres
Personnel - 5 membres
Ministère - 2 membres
Ornevalois - 3 membres

Evènement en cours

Alors que la ville reste toujours à l'affût de la prochaine manifestation, de la prochaine attaque des mages noirs, des hurlements de panique se font entendre dans le chemin des ténèbres. Bien que chacun sait qu'il s'agisse d'un lieu peu fréquentable, il est tout de même étrange d'y entendre du bruit à cette heure de la journée. A quelques rues de là, des villageois qui manifestaient toujours devant le ministère décident de s'y rendre pour régler le problème, eux-mêmes. Si vous parvenez à vous y rendre, vous y verrez deux habitants subir l'humiliation de mages noirs. Il semblerait que de nouveaux sangs mêlés soient une fois de plus en danger. Il est temps que quelqu'un réagisse ...

Membres du mois

Code par MV/Shoki - Never Utopia



 

Partagez

Old friends, new jobs (Máiréad & Clarisse)

Eroda Académie :: Ville d'Orneval :: Le Ministère :: L'input
Clarisse Donovan
Clarisse Donovan

Autres informations
Capacités en combat:
Equipements magiques:
Armes en possession:
feuadulte
VIP
AGE RPG : 24 ans
ELEMENT : Feu
METIER : Assistante du ministre de la Défense et vendeuse à l'animalerie
ALIGNEMENT : Erodien
ACTIVITE : 686
CREDITS : Avatar: Isleys; Suite: Lizzou

Old friends, new jobs (Máiréad & Clarisse) Empty
Sam 6 Avr 2019 - 18:22

Les talons de la jeune femme émettaient un claquement sonore à chaque fois qu’ils rencontraient les carreaux garnissant le sol de l’Input. Comme à son habitude, l’assistante était en avance. Elle avait vite compris qu’en début de matinée au ministère de la magie tout le monde avait quelque chose à vous dire et qu’il était impossible de ne pas se faire aborder à chaque coin de couloir. La rousse avait donc intégré cette originalité à son emploi du temps et arrivait toujours plus tôt. Cela lui permettait de converser avec ses collègues puis de commencer son travail à l’heure. Et du travail, elle en avait. Les cernes qui marquaient son visage pouvaient le confirmer. Les temps étaient durs pour le ministère. Le gouvernement avait perdu la confiance des Ornevalois et il peinait à refaire ses preuves. A chaque fois qu’un évènement était organisé pour recréer un esprit communautaire, celui-ci faisait l’objet d’une attaque Darkness. Cela avait par exemple était le cas le soir de la Saint-Valentin. Le ministère était une entité décrédibilisée et en manque de moyens et d’effectifs. Autant dire que les employés faisaient tous des heures supplémentaires, qu’ils soient ministres ou assistants. Clarisse n’était pas en reste. Son département, la Défense, était tout particulièrement concerné par cette pullulation Darkness. Son supérieur, le ministre, lui déléguait de plus en plus de travail, allant jusqu’à la laisser gérer des dossiers entiers seule. La Fire était ravie de cette nouvelle responsabilité, bien que ses heures de sommeil en pâtissent beaucoup.

Alors que la renarde poursuivait son avancée d’une démarche déterminée, une silhouette attira son attention. Une demoiselle brune qu’elle connaissait bien se tenait, elle aussi, dans l’Input. Il s’agissait de Máiréad, une étudiante d’Eroda, de quelques années sa cadette. Etant toutes les deux des Fires, les jeunes femmes avaient été amenées à se rencontrer et, malgré leurs personnalités différentes, s’étaient bien entendues. L’assistante avait tout particulièrement apprécié que sa camarade ne la juge pas pour son ascendance Darkness. Les deux renardes étaient devenues amies. Et puis, Clarisse avait fini ses études et intégré le ministère. La vie suivant son cours, elles avaient un peu perdu contact. La rousse n’avait pas vraiment entretenu les relations qu’elle avait construites à Eroda après l’obtention de son diplôme. Elle avait donc perdu la plupart de ses amis de vue. Aujourd’hui, la Fire le regrettait un peu, se sentant parfois seule. Sa vie actuelle se résumait à son travail et aux lettres qu’elle écrivait à son père. La demoiselle avait fait le choix de se concentrer sur sa carrière, et elle l’assumait pleinement. Cela ne l’empêcha pas de s’avancer vers sa vieille amie et de l’aborder.

« Máiréad ! Ça fait longtemps… Comment vas-tu ? »

. . . . . . . . . . . .

❝ Clarisse Donovan,
girl in the middle❞
 
I'm not the only one who finds it hard to understand. I'm not afraid of God, I'm afraid of Man.
Couleur :  #DC143C ~ Avatar: Isleys ~ Suite: Lizzou
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 08. That's what friends are for
» After the show between friends [Rachel]
» Macys and Clinton create quality jobs in Haitian cultural Handicraftt
» De Broglie (and friends) vs RAPAX XXI
» 04. we used to be friends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eroda Académie :: Ville d'Orneval :: Le Ministère :: L'input-
Sauter vers: